Projet Thématiques Sous-sol

Dès l’origine du Programme de la Carte géologique de Wallonie en 1990, il avait été prévu de cartographier une série de thématiques particulières ayant un lien étroit avec la géologie :

  • cartes isopaques des formations d’intérêt économique ;
  • cartes isopaques des formations meubles de couverture ;
  • cartes des carrières ;
  • cartes métallogéniques ;
  • cartes des activités humaines (remblais, terrils, carrières, exploitations souterraines, galeries, décharges, etc.) ;
  • cartes des sites d’intérêt culturel (réserves naturelles, sites archéologiques, points de vue remarquables, itinéraires didactiques, etc.) ;
  • cartes des terrains récents de couverture (alluvions, colluvions, loëss, tourbes, travertins, vestiges périglaciaires, etc.) ;
  • cartes des données géophysiques (séismologie, gravimétrie, magnétisme, radioactivité, géothermie) ;
  • cartes du modelé karstique (dolines, ouvalas, pertes, résurgences, tracés des cours souterrains, grottes, etc.).

ssol_observe.jpgTrès vite, on a constaté que les cartes géologiques publiées ne constituaient pas l’espace idéal pour représenter – en particulier exhaustivement – ces thématiques. Elles seraient rapidement devenues illisibles du fait des surcharges.

C’est ainsi qu’il a été progressivement décidé de ne représenter que les éléments thématiques présentant une importance particulière pour la feuille publiée. L’ensemble des éléments thématiques reste cependant consigné dans les points décrits de la carte ou sur le manuscrit de la carte remis par les auteurs des levers.

Parallèlement, la collecte de certaines thématiques, de manière exhaustive, a commencé au travers de conventions passées entre la Région wallonne et certaines institutions ou associations, ainsi qu’au travers de la cartographie minière commencée en 1997 par l’Administration.

Certaines de ces données avaient déjà été publiées sous format papier (Atlas du Karst wallon), d’autres sous forme numérique, sur le portail cartographique de la DGARNE (Atlas du Karst wallon, terrils, concessions minières).

D'autres sont encore confinées dans des rapports d'études diverses menées pour la Région wallonne (inventaire des gisements de Petit granit, de marbres noirs ou autres, d'ardoises, de kaolin…). Ces données n'existent que sous forme papier. Leur numérisation est envisagée. Parallèlement, certaines couches d'informations géographiques pourront être crées pour les visualiser.

Début 2012, de nombreuses couches de données sont toujours en cours de collecte, de validation ou de réalisation (affleurements et sondages, puits et issues de mines, compléments aux carrières souterraines, etc.). Plusieurs d'entre elles feront l'objet de mises à jour régulières, notamment suite aux nouvelles données collectées sur terrain.

Enquête en ligne

Accès à l'enquête !

Enquête Sous-sol

Enquête Sous-sol   Enquête Sous-sol

Effondrements
et anciennes exploitations