Utilisateurs du projet

Les principaux utilisateurs d'une Carte géologique sont :

  • l'Administration, autant régionale que fédérale et européenne, afin de gérer au mieux son territoire et ses ressources;
  • ensuite les bureaux d'étude (environnement, architecte, etc.) afin de prévoir et prévenir les risques lors de l'utilisation du sous-sol ou de l'impact de projet sur celui-ci;
  • les chercheurs scientifiques afin d'approfondir les données récoltées par les géologues cartographes ou de faciliter leurs recherches;
  • et les citoyens curieux de connaitre la nature et l'origine ce qu'ils ont sous leur pieds ou des roches qu'ils peuvent observer (futur propriétaire, guide nature, etc.).

Ci-dessous sont listés quelques projets du Service public de Wallonie qui se basent sur la Carte géologique en Wallonie.

 

Carte hydrogéologique

Le programme de la Carte hydrogéologique de la Wallonie s'appuie sur la Carte géologique. Elle ne peut toutefois utiliser que les feuilles déjà publiées ou réceptionnées (sous convention limitée de cession de données), devant se contenter ailleurs des cartes anciennes à 1/40 000.

Cartographie de certaines Thématiques Sous-sol

La thématique principale est les affleurements et sondages de la Carte récoltés lors du Programme de Révision de la Carte géologique de Wallonie; il est prévu d'y adjoindre les anciens points non encodés (car non utilisés) des archives du SGB. Ceci représenterait près de 300 000 points au total.

D'autre part, dès 1997, l'Administration a compris la nécessité, notamment dans le cadre des missions de l'Administration en matière de gestion des risques en matière de mines, d'aménagement du territoire et de protection de l'environnement, de procéder à la cartographie d'objets liés au sous-sol.

C'est pourquoi sur base des cartes et à l'aide des travaux de levés, ont été cartographiés :

  • des anciens travaux souterrains de mines, minières et carrières ainsi que des gîtes métallifères et de fer;
  • les phénomènes karstiques et les zones de contraintes associées;
  • le recensement et la cartographie des terrils wallons;
  • les carrières en activité et inactives,
  • certaines zones de glissement de terrain ou d'éboulement de parois (DGATLP);
  • ...

Cadastre des sols pollués

Le Cadastre des sols pollués devra lui aussi s'appuyer sur la Carte géologique et les Thématiques Sous-sol pour la détermination du bruit de fond naturel général et local (affleurements de roches minéralisées ou de, gisements métallifères). Une collaboration étroite devra être envisagée.

Carte géotechnique

La carte géotechnique s'appuie sur la Carte géologique pour la définition d'une partie des unités géotechniques.

Enquête en ligne

Accès à l'enquête !

Enquête Sous-sol

Enquête Sous-sol   Enquête Sous-sol

Effondrements
et anciennes exploitations